De quelques "utopies" anarchistes


Articles publiés dans cette rubrique

mercredi 11 avril 2007
par  ps

Introduction

J’adopterai ici, dans un premier temps, la définition de l’utopie que donne Roger Bozzetto, considérant l’utopie comme un genre littéraire. L’utopie est d’abord une œuvre, rappelle-t-il : elle se présente comme explicitement fictionnelle (on y trouve un narrateur, des personnages, des dialogues, des (...)
mercredi 11 avril 2007
par  ps

Des expérimentations littéraires.- Brève histoire de l/’utopie au dix-neuvième siècle

Les utopies, au sens d’une projection vers l’avenir, ont toujours existé. Le mot, forgé par Thomas More en 1516, a été ensuite appliqué indistinctement à toute les constructions sociales jugées impossibles ou inaccessibles. Le double sens vient au départ de l’homophonie du mot : ou-topia (pays de nulle (...)
mercredi 4 avril 2007
par  ps

Le rôle de l’utopie chez les anarchistes

L’utopie anarchiste sera donc différente des utopies classiques telles que celles de Thomas More, de Morelly, Fourier ou Cabet. La société libertaire mise en scène dans le texte ne se donne pas pour un modèle à jamais figé, mais reste en relation étroite avec le monde de l’auteur et des lecteurs de (...)
mercredi 11 avril 2007
par  ps

L’utopie revisitée par les anarchistes

Les deux utopies que je vais maintenant analyser (Terre Libre de Jean Grave et Les Pacifiques de Han Ryner) entrent pleinement dans la définition du genre de l’utopie littéraire , avec cependant quelques variantes. L’utopie est caractérisée par une composition en tiroir (un voyageur rencontre (...)
mercredi 11 avril 2007
par  ps

La société anarchiste en scène : au présent et au futur.- Les utopistes de La Clairière de Lucien Descaves et Maurice Donnay

II. La société anarchiste en scène : au présent et au futur En effet, les utopies anarchistes entretiennent toujours un lien étroit avec l’histoire. C’est pourquoi elles sont proches de l’expérimentation. Or, quel lieu pouvait mieux convenir au tableau d’une société libertaire que le théâtre ? (...)