INGHELS, Nicolas. Le mouvement anarchiste en Belgique francophone de 1945 à 1970

INGHELS, Nicolas.

Vingt-cinq ans d’anarchie

Mémoire de Licence, sous la direction de Monsieur José GOTOVITCH,

Université Libre de Bruxelles,

Faculté de Philosophie et Lettres,

Histoire contemporaine. 2002. 96 p.

Bibl. Index.


Articles publiés dans cette rubrique

samedi 27 janvier 2007
par  ps

Conclusion

Après avoir passé au crible le mouvement anarchiste en Belgique francophone entre 1945 et 1970, nous pensons être à présent en mesure de tirer certaines conclusions et de répondre aux interrogations qui avaient été soulevées dans notre introduction. La première constatation que nous aimerions faire est (...)
mercredi 24 janvier 2007
par  ps

Introduction

L’anarchisme fait l’objet d’un certain nombre de préjugés très tenaces de la part du grand public. Tantôt assimilé à une utopie, tantôt à un péril pour la société, il est le plus souvent tout simplement ignoré. Les historiens eux-mêmes s’y sont assez peu intéressés . Un intérêt personnel pour le sujet, une (...)
mercredi 24 janvier 2007
par  ps

Méthodologie

La première étape de notre travail a évidemment consisté en une recherche historiographique sur le sujet. Nous avons donc réalisé, avant de nous lancer dans notre étude, un état de la question sur l’anarchie en général et sur l’histoire du mouvement belge en particulier. La consultation des ouvrages (...)
mercredi 24 janvier 2007
par  ps

Notions théoriques de base

Il nous a paru nécessaire de faire précéder notre travail d’une mise au point terminologique sur les notions politiques utilisées tout au long de celui-ci. En effet, nous ferons constamment référence dans les pages qui suivent à un certain nombre de tendances politiques dont la signification exacte (...)
mercredi 24 janvier 2007
par  ps

Présentation

Après ces différents chapitres préliminaires, nous allons entreprendre l’étude proprement dite de l’histoire du mouvement anarchiste en Belgique. Nous décrirons successivement les différents « lieux » où les anarchistes ou libertaires belges pouvaient se rencontrer et unir leurs efforts en vue de (...)