RAForum

Accueil > Recherches sur l’anarchisme > Histoires de l’anarchisme : Portraits et Activités des Individus et des (...) > par pays > Irlande > Oisin Mac Giollamoir. "Les idées de James Connolly,"

Oisin Mac Giollamoir. "Les idées de James Connolly,"

La plus importante figure de l’histoire de la gauche irlandaise

mercredi 18 avril 2012, par pierre

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

Connolly est un de ces personnages historiques qui peuvent sembler avoir été aussi bien tout que rien. On
en appelle à lui pour une myriade d’idéologies politiques qui sont souvent inconciliables. Parfois, il peut
apparaître comme un révolutionnaire confus sans solides certitudes. Connolly défendait des opinions
diverses (que je n’aurai, malheureusement, pas la place d’analyser toutes ici). En même temps son
analyse est unique en cela qu’elle possède une profondeur et une clarté remarquables. À cause de cela, on
peut trouver dans son travail des citations qui permettent à presque n’importe qui de le revendiquer
comme avocat de n’importe quelle cause politique. Dans cet article j’essaierai de considérer les aspects
anarchistes longtemps négligés de la pensée de Connolly et je poserai la question : Connolly était-il un
libertaire ?
Connolly n’était pas, bien sûr, un anarchiste. Il a préconisé l’action parlementaire, il a de temps en temps
préconisé une forme de socialisme d’État et il se considérait comme un nationaliste. Ces positions sont en
contradiction avec la pensée anarchiste.

Nationaliste

Comme je l’ai mentionné plus tôt, Connolly s’est défini comme nationaliste. Cela a permis à des
générations de nationalistes irlandais de chaque côté du spectre politique de revendiquer l’héritage de
Connolly.
Parce que le nationalisme est l’idéologie dominante du capitalisme et qu’il a profondément affecté chacun
d’entre nous qui vivons sous sa domination, y réfléchir objectivement est un vrai défi.


Voir en ligne : Accès gratuit à tout l’article