R.A. Forum

Nombre total d'articles : 14

Articles

0 | 10

GUILLON, Claude. "Au NON de quoi ?"
Le prochain référendum sur la constitution européenne est l’occasion de réexaminer un problème de stratégie politique qui est souvent envisagé par les anarchistes de manière uniquement dogmatique. [...] Je rappelle que je propose ici une analyse matérialiste des situations et des comportements, et me moque éperdument des tabous idéologiques et des terreurs religieuses que certain(e)s éprouvent pour (...)

FEDERATION ANARCHISTE. "Votez utile, Votez la grève !"
Tract fédéral de la FA du 1er mai 2005.

ALTERNATIVE LIBERTAIRE, "Constitution européenne : AL dit NON !"
Position d’Alternative libertaire sur la Constitution européenne, adoptée dix-huit mois avant le référendum.

DAVRANCHE, Guillaume. "L’Europe, nouvelle utopie sociale-démocrate ?"
Constitution européenne Cet article a été publié dans le mensuel Alternative libertaire de février 2005. Dire NON à la Constitution, c’est bien. Dire pourquoi (et pour quoi) on dit NON, c’est mieux. Et, c’est même indispensable pour clarifier le discours de bon nombre de collectifs unitaires. Petit commentaire critique. La Constitution européenne soumise au référendum est un chapelet de dogmes (...)

CGA. "Pour les luttes, OUI ou NON, riment avec ABANDON !"
Position de la CGA sur la Constitution européenne, adoptée le 10 avril 2005.

DAVRANCHE, Guillaume. Réponse à Yves Coleman
Textes du débat 1. COLEMAN, Yves. "La farce de la ’victoire’ du non". Du nationalisme des partis bourgeois de gauche et des manœuvres politiciennes de l’extrême gauche, trotskyste et libertaire 2. COLEMAN, Yves. Quelques précisions à propos de "La triste farce de la ’victoire’ du non" 3. Lettre de Xavier 4. COLEMAN, Yves. Réponse à Xavier 5. Lettre de Julien sur la victoire du "non" (...)

RUSSIER, Jean-Paul. "GAUCHE, ANNEE ZERO"
Le non a gagné. Cette victoire marque une rupture importante ; elle inaugure un autre moment dans la construction européenne : construite par le haut, par les élites et par l’économie, l’Europe est restée longtemps absente du débat ou, instrumentalisée comme le mauvais objet de la politique, les bureaucrates de Bruxelles. Avec ce référendum, la question de l’Europe s’est posée partout, des machines à (...)

COLEMAN, Yves. "La triste farce de la ’victoire’ du non"
"Une campagne du non où l’internationalisme a été totalement absent" Comme lors de chaque compétition électorale, chacun, vainqueur ou vaincu, se félicite des résultats du référendum du 29 mai 2005. Certes, les partisans du oui font un peu la tête et affirment que « la France » a pris quelques années de retard dans ce qu’ils appellent « la construction de l’Europe ». Mais ils se consolent en se (...)

France : "Fin du "grand centre" ? par Damien.
Il est pour le moment encore un peu tôt pour analyser les conséquences du vote des Français sur le fonctionnement de l’Union européenne, mais je pense qu’on peut déjà tirer quelques enseignements en ce qui concerne la politique intérieure. Henri Emmanuelli et Nicolas Sarkozy font la même analyse des résultats de ce vote : l’un appelle la gauche à être plus à gauche, l’autre la droite à être plus à (...)

BOURDIEU, Pierre
L’émission « Chronique Hebdo » sur Radio libertaire recevait Pierre Bourdieu le 1er mars 2001 pour dialoguer autour de son dernier ouvrage, Contre-feux n°2, pour un mouvement social européen , Éditions Raisons d’Agir. Une version du texte est parue dans le Monde Libertaire du 12 avril 2001 (daté par erreur 5 avril), No. 1240 p.2. La présente version nous a été transmise par M. Bourdieu, que nous (...)

0 | 10


Voir aussi :


English



Español



Deutsch






* aide à la recherche