R.A. Forum

Accueil > Mots-clés > Personnes citées > HENRY, Émile

HENRY, Émile


Voir aussi :

[Rubriques]
HENRY, Emile (1872-1894)
Humour

Les sites référencés :


Emile Henry, bombes à tout faire - Libération : http://www.liberation.fr/livres/0101578785-emile-henry-bombes-a-tout-faire

Nombre total d'articles : 14

Articles

0 | 10

BADIER, Walter. « Émile Henry, le "Saint-Just de l’Anarchie" »
Parlement[s], Revue d’histoire politique, 2010/2 n° 14, p. 159-171. Résumé Parmi les terroristes anarchistes français des années 1892-1894, Émile Henry est à la fois celui qui incarne le mieux cet épisode de violence et celui qui, paradoxalement, s’éloigne le plus de l’image « traditionnelle » du poseur de bombe. Jeune intellectuel d’abord hostile au terrorisme aveugle, il modifie son jugement (...)

MERRIMAN, John. Dynamite Club. L’invention du terrorisme à Paris
Paris, Tallandier, 2009. 255 p. ISBN-13 : 978-2847345681 Présentation de l’éditeur Paris, 12 Février 1894. Emile Henry, un jeune intellectuel radical, s’assoit à un guéridon du très chic café Terminus, rue Saint-Lazare, boit deux bières, puis sort, laissant derrière lui une marmite piégée en guise de cadeau de départ. L’incident est au coeur du Dynamite Club, l’histoire fascinante d’Emile Henry et (...)

CAUBET, Rose.- "Emile Henry et la propagande par le fait"
A Corps perdu Numéro 1 (décembre 2008) « Terreur noire », « période des attentats », « terrorisme anarchiste ». Ce sont les années 1890, de 1891 à 1894 plus précisément, qui sont ainsi désignées. C’est cet enchaînement, du jeu de bombes de Ravachol s’attaquant aux juges et procureurs au tranchant de Caserio tuant un Président. Et entre temps, l’explosion du café où bossait le garçon qui balança Ravachol, (...)

GRAVE, Jean ; MEUNIER, Constantin ; HENRY, Émile ; STEINLEN, Théophile Alexandre ; LEBASQUE, Henri ; RAVACHOL ; PISSARRO, Camille ; RECLUS, Élisée ; JEHANNET ; SIGNAC, Paul ; TOLSTOI, Léon ; DREYFUS, Albert ; KROPOTKINE, Pierre ; NAUDIN, Bernard. Le Mouvement libertaire sous la troisième république, souvenirs d’un révolté
Paris : Les œuvres représentatives, 1930. (Collection : Hier). 303 p. ill. 19 cm Fac-similés de lettres de P. Kropotkine ; ill. Signac, Barbotin, Steinlen, Naudin, etc. ; portraits de Grave, Tolstoï, Reclus, Ravachol, etc. CIRA, Lausanne

BADIER, Walter. Émile Henry : de la propagande par le fait au terrorisme anarchiste.
Les Éditions Libertaires, 2007. 276 p. A la fin du 19éme siècle, déjà, le capitalisme était dur aux gueux. Les manifestations d’ouvriers en haillons revendiquant quelques onces d’humanité étaient réprimées férocement. En ce temps là, l’armée tirait sur la foule ! Emile Henry fut de ceux qui estimèrent que trop c’était trop et que, désormais, ça allait être, pour un œil, les deux, et, pour une dent, la (...)

PACO.- Emile Henry, le « Saint-Just de l’Anarchie »
BADIER, Walter. Emile Henry – De la propagande par le fait au terrorisme anarchiste. Editions libertaires, 2007.226 p. Les éditions Libertaires publient une étude de Walter Badier consacrée à Emile Henry, un anarchiste adepte de la « Propagande par le fait ». Emile Henry (1872-1894) ne correspond pas au portrait robot du poseur de bombe. Adolescent studieux, les professeurs de l’école (...)

CAMPION, Léo. "L’Art de Marcher tout Seul" [sur Zo d’Axa]
Zo d’Axa, de son vrai nom Alphonse Galland — d’aucuns le prétendent descendant direct du célèbre navigateur La Pérouse — est né à Paris, le 24 mai 1864. Issu d’une famille catholique, bourgeoise et fortunée (son père était ingénieur de la Ville de Paris), il fut un mauvais élève et fit à Chaptal des études peu brillantes. A 17 ans, il est Saint-Cyrien. A 18, il s’engage dans les cuirassiers, entrant à (...)

GUÉRIN, Daniel, éd. Ni dieu ni maître, anthologie de l’anarchisme
Lausanne : La Cité-Lausanne, 1965 Paris : Editions de Delphes, 1966. 663 p. : ill. ; 21 cm CIRA, Lausanne Ni Dieu ni maître, anthologie de l’anarchisme [Nouvelle édition.] Publication : Paris : F. Maspero (Petite collection Maspero. 66-69.), 1970. 4 vol., 18 cm, 227 159 + 199 p. 1. Les Pionniers : Stirner, Proudhon, Bakounine. 2. Bakounine (suite), controverse de Paepe et (...)

MAGNONE, Fabrice.- "André Breton et le groupe surréaliste" - 1 -
La collaboration des surréalistes au Libertaire intervient assez tard dans l’histoire du journal. Il faut en effet attendre les lendemains de la Libération pour voir se réaliser la première tentative dans ce sens. Pourtant surréalisme et anarchisme étaient dès le début destinés à se rencontrer. Fondé sur les ruines du dadaïsme, le mouvement d’André Breton n’a jamais vraiment renié l’anarchisme de Dada. Il (...)

BADIER, Walter. "Portrait de l’anarchiste Émile Henry"
Maîtrise d’histoire, Université d’Orléans, 2001.

0 | 10


Bibliographie




Voir aussi :


English



italiano




Chercher une bibliographie avec ce nom : WorldCat






* aide à la recherche