R.A. Forum

Accueil > Mots-clés > Personnes citées > MONATTE, Pierre

MONATTE, Pierre


Nombre total d'articles : 10

Articles

MARIN, Lou (écrits rassemblés par). Albert Camus et les libertaires (1948-1960)
Marseille, Egrégores éditions, 2008, 361 pages. Une analyse systématique du rapport que Camus entretenait avec l’anarchisme ne devrait pas se limiter aux seuls aspects philosophiques et littéraires. On devrait insister sur les débats d’actualité. Et, en ce qui concerne Camus, ils ne sont guère compréhensibles à qui n’a pas une connaissance détaillée de son travail journalistique. C’est ici que s’ouvre (...)

LEHNING, Arthur. "La Naissance de l’Association internationale des travailleurs de Berlin : du syndicalisme révolutionnaire à l’anarchosyndicalisme"
Avant la Première Guerre mondiale, le syndicalisme révolutionnaire était largement assimilé à celui de la CGT française, considérée en quelque sorte comme un modèle pour plusieurs organisations d’autres pays qui, toutes, approuvaient l’attitude neutre ou négative à l’égard des partis politiques et, par conséquent, de la Deuxième Internationale, fondée en 1889. Cependant, quand la question de l’organisation (...)

SIÉ, Jean. (Université de Toulouse II) « Les Anarchistes et la Guerre de 14-18 »
La manière dont les anarchistes voient la guerre dépend de la manière dont ils voient l’État. Sur l’État, existe un accord des opinions : l’État ne respecte pas la volonté des individus. L’abolition de l’État est toujours à l’ordre du jour. En revanche, pour Bakounine, la patrie est un fait naturel qui donc doit être défendue. C’est la même chose que l’on trouve chez E Reclus. Mais pour eux la patrie a (...)

JACQUIER, Charles, éd. Simone Weil, l’experience de la vie et le travail de la pensée
Au début des années trente, Simone Weil est, selon Boris Souvarine, “ le seul cerveau que le mouvement ouvrier ait eu depuis des années ”, tandis que Marcel Martinet n’hésite pas à la comparer à Rosa Luxemburg. Simone Weil est pourtant à contre-courant de la plupart des intellectuels de sa génération qui se bercent d’illusions sur l’U.R.S.S. et le Front populaire. Elle appartient à une culture politique (...)

CAMUS, Albert.- "Albert Camus, compagnon de doute" par Fabrice MAGNONE
Comme pour celle des surréalistes, l’action de Camus aux côtés des anarchistes a été durablement occultée par ses commentateurs. Il faut peut-être y voir une manifestation supplémentaire du mépris dans lequel les intellectuels bien-pensants ont longtemps tenu le courant libertaire. Pourtant les preuves de cet engagement ne manquent ni dans son œuvre ni dans sa vie et n’ont pas échappé à quelques (...)


Bibliographie




Voir aussi :


English




Chercher une bibliographie avec ce nom : WorldCat






* aide à la recherche