R.A. Forum

Accueil > Mots-clés > Liste matière (annexe) > Rencontres et Colloques. Journées d’hommage à Francisco Ferrer 90° (...)

Rencontres et Colloques. Journées d’hommage à Francisco Ferrer 90° Anniversaire de son assassinat par l’Etat espagnol. Bieuzy (Morbihan) 1999


Voir aussi :

[Rubriques]
Congrès, Expositions, Rencontres, Journées d’études, Colloques
Education (mutuelle)

Les systèmes éducatifs
Alternatives anarchistes : l’éducation mutuelle



Nombre total d'articles : 12

Articles

0 | 10

Table ronde « Écoles en liberté » Penser l’éducation... ou panser l’éducation ?
Evelyne Hugues, Joseph Rio, Catherine Pasco, Fabrice Le Restif. Evelyne Hugues, "La vie, la mort et l’éducation". Quand je suis devenue enseignante, je me suis ennuyée à l’école alors que ce n’était pas le cas quand j’étais élève.Je me suis spécialisée comme enseignante en hôpital depuis 1976 et je suis auteur de « La maîtresse de l’hôpital ». En 1985 mon travail a considérablement changé car j’ai (...)

Pour une éducation populaire
Thyde Rosell La Révolution espagnole a été possible parce qu’il y avait un million de personnes qui réfléchissaient : des naturistes, des groupes de promenades à la montagne, etc. bref une effervescence. Aujourd’hui nous sommes englués dans le mythe républicain de l’égalité des chances. « Chance » vient du mot latin qui signifie de jeter les dés. Or dans le dé il n’y a qu’un as. On ne peut retenir (...)

Le Lycée expérimental de Saint-Nazaire : témoignage d’enseignants et d’élèves
Photo d’archives : le lycée expérimental en 1984, dans des locaux provisoires, avec Gaby Cohn-Bendit (à l’initiative du projet). L’idée de départ a été de mettre ensemble les profs qui s’ennuyaient dans l’enseignement traditionnel et les élèves qui avaient les mêmes sentiments. Il faut un déclic. Le recrutement Il y a entre 180 et 200 élèves qui viennent de tout le département. Le nombre est (...)

« La souffrance et la réalité concrète des tentatives expérimentales »
Notre souci est de pérenniser le lieu. Ce que je n’arrive pas à comprendre c’est pourquoi les mouvements restent autour de quelques individus et personne d’autre ne s’intéresse et vient. Pourquoi les anars ne sont-ils pas dans le coup ? Pourquoi ne viennent-ils pas au Coral ? Pourquoi sommes-nous si isolés ? Pourquoi les technocrates nous soutiennent-ils parfois plus que les anars ? Il faut dire (...)

Gaetano Manfredonia, « La chanson anarchiste en France des origines à 1914 ».
Pourquoi s’intéresser à la chanson politique en général et à la chanson anarchiste ? Les recherches m’ont amené à découvrir un nombre impressionnant de chansons totalement inconnues, avec souvent des paroles assassines, par exemple « le droit à l’existence ». Compte tenu de la teneur de ces textes et des lois scélérates en 1893-1894 qui interdisaient l’apologie de la violence et les chansons anarchistes, (...)

Débat
Questions : Je ne suis pas propriétaire de mes enfants ou de mes élèves, dans quelle mesure je suis propriétaire de moi-même ? On n’est pas maître de là où on est, mais on est maître de son destin. Y a-t-il une dimension spirituelle qui appartient à l’espèce humaine, en dépit de tous les abus faits par les religions ? Il faut donner une place au merveilleux et donner une place au mystère dans (...)

« Sébastien Faure : aux origines de la Ruche »
Jean-Pierre Caro, des Cahiers de l’Institut d’histoire des pédagogies libertaires. Aux alentours des années 1880, Sébastien Faure, très pris par son militantisme dans le parti ouvrier, dont il s’efforce d’être le délégué, quitte Bordeaux ; il est las du socialisme parlementaire et presque naturellement s’intéresse au mouvement syndicaliste. Il rencontre à Paris le seul syndicat qui ne soit pas (...)

Solà Gussinyer, Pere. La place de l’École moderne au sein du projet libertaire.
Pere Solà Gussinyer, Université Autonome de Barcelone Ferrer est malgré tout assez connu en France, à travers un certain nombre de rues et de monuments. Il y a toute une connexion à établir avec les milieux libertaires français. Il a passé une vingtaine d’années en France. Quelles sont les perspectives de cette pensée et de cette action ? Quelle est sa place dans le projet culturel libertaire ? (...)

Demeulenaere-Douyere, Christiane. Paul Robin et l’éducation intégrale : principes et expérimentation
Christine Demeulenaere-Douyere est historienne, chartiste, spécialiste de Paul Robin sur lequel elle a écrit un ouvrage. La partie théorique de l’oeuvre de Robin est publiée dès 1869, sous forme de trois articles. La société est divisée entre eux qui travaillent et ceux qui jouissent. Il s’agit pour chacun de participer à la vie collective. Chacun doit dans ce but développer toutes ses facultés, au (...)

RAYNAUD, Jean-Marc. Un siècle d’éducation libertaire
Jean-Marc Raynaud a été un des initiateurs de l’école Bonaventure d’Oléron. La relation entre libertaires et éducation est une vrai histoire d’amour qui date de plus d’un siècle. Cela provient de la tradition qui cherche à convaincre et mettre en oeuvre les bases d’une éducation. Un changement de société sur des bases antiautoritaires doit se faire aussi au niveau des individus et l’éducation est (...)

0 | 10


Voir aussi :





* aide à la recherche