R.A. Forum

Accueil > Mots-clés > Personnes citées > LEWIN, Roland (1940 -18 novembre 2009)

LEWIN, Roland (1940 -18 novembre 2009)


Voir aussi :

[Rubriques]
LEWIN, Roland (1940 - ...)

Nombre total d'articles : 6

Articles

MUHSAM, Erich. ASCONA - Culture, civilisation et mouvement des femmes - Littérature inédite - Harro, le hardi poète
Traduction et notes d’Elke Albrecht & Suzanne Faisan. Présentation de Roland Lewin. Quimperlé : Éditions La Digitale, 2002. 1 vol. 8° de 97 p ISBN 2-903383707. Au bord du lac Majeur, dans le Tessin suisse, à Ascona, un lieu Monte Verità ; y vivaient des personnes aisées et anticonformistes du début du siècle dernier. En fait, Monte Verità était devenu un sanatorium d’un type nouveau. Une (...)

LEWIN, Roland. Erich Muhsam (1878 - 1934)
supplément au Monde libertaire n°143 de juin 1968. in-12 Carré. Broché. 22 pages. 1 photo en noir et blanc hors-texte.

LEWIN, Roland. Sébastien Faure et "La Ruche" ou l’éducation libertaire
La Botellerie : I. Davy (Cahiers de l’Institut d’histoire des pédagogies libertaires), 1988. 246 p.-[8] p. de pl. : couv. ill. en coul. ; 23 cm Les anarchistes ont toujours accordé une grande importance à l’éducation : transformant les individus, elle permettrait d’établir définitivement une société nouvelle, juste et fraternelle. Ils créèrent, dès la fin du xixe siècle, des petites communautés où (...)

LEWIN, Roland. "La Révolution spartakiste Novembre 1918"
Il y a presque un demi-siècle, un an après la Révolution d’octobre, éclatait la Révolution allemande. Les communistes russes étaient fermement persuadés qu’elle serait le tremplin de la Révolution mondiale. Or il n’en a rien été car le 9 novembre 1918 n’a pas marqué, comme on pouvait le croire, l’avènement du prolétariat d’outre-Rhin, mais seulement la chute du régime impérial au profit d’un régime (...)

LEWIN, Roland. "Les écuries d’Augias..."
Le Monde libertaire (janv. 1962) n° 76.

« Sébastien Faure : aux origines de la Ruche »
Jean-Pierre Caro, des Cahiers de l’Institut d’histoire des pédagogies libertaires. Aux alentours des années 1880, Sébastien Faure, très pris par son militantisme dans le parti ouvrier, dont il s’efforce d’être le délégué, quitte Bordeaux ; il est las du socialisme parlementaire et presque naturellement s’intéresse au mouvement syndicaliste. Il rencontre à Paris le seul syndicat qui ne soit pas (...)


Bibliographie




Voir aussi :



Chercher une bibliographie avec ce nom : WorldCat






* aide à la recherche