R.A. Forum

Accueil > Mots-clés > Liste matière (annexe) > Philosophie. Pragmatisme

Philosophie. Pragmatisme

Si vous lancez une idée en France, le pragmatique vous répondra : faisons l’expérience si ça marche. Quelle horreur ! Dans ce pays, on ne vérifie pas les idées, on les applaudit ou on les critique. On décrète d’avance que telle idée est bonne ou mauvaise, qu’elle fonctionnera ou sera catastrophique. Si on a l’esprit critique, on rattachera l’idée à un système, ou même à un parti politique, comme un toutou avec une chaîne. Tout va bien alors si le système correspond à l’idéologie que vous défendez. Dans le cas contraire, vous devinez la suite.

En philosophie, les choses se compliquent Lire tout le texte


Voir aussi :

[Rubriques]
Pragmatisme

Les sites référencés :


[fr] Fragments pour un pragmatisme critique - IRESMO- Recherche et formation sur les mouvements sociaux : http://iresmo.jimdo.com/2013/06/04/sommaire-fragments-pour-un-pragmatisme-critique/

Nombre total d'articles : 10

Articles

Lothstein, Arthur. « Salving from The Dross : John Dewey’s Anarcho-Communalism, »
Philosophical-Forum (Boston). 1978 ; (101) 55-111.

PEREIRA, Irène. Syndicalisme révolutionnaire et philosophie pragmatiste : des affinités sélectives
Irène Péreira Résumé : Notre article se donne pour objectif de montrer comment durant la première moitié du XXe siècle en France des commentateurs ont pu associer le syndicalisme révolutionnaire et la philosophie pragmatiste. Pour cela, nous commençons en soulignant l’importance de l’action directe pour les syndicalistes révolutionnaires et donc la place fondamentale accordée à l’action. Nous (...)

PEREIRA, Irène. Peut-on être radical et pragmatique ?
éditions Textuel (Collection « Petite Encyclopédie Critique »), 2009. 144 p. ISBN : 978-2-84597-358-9 Présentation de l’éditeur Le renouveau de la contestation sociale à partir des années 1990 en France a souvent été qualifié tout à la fois de « radical » et de « pragmatique ». Dans quelle mesure ces deux termes, souvent opposés, peuvent-ils être associés ? Irène Pereira revient sur des controverses (...)

COLSON, Daniel. L’anarchisme ouvrier et la violence extrême (Texte)
En résumé, et pour ce qui concerne cette première séquence de la violence propre à l’anarchisme ouvrier on pourrait donc dire ceci : Comme toute chose, comme tout être, la violence propre à l’anarchisme ouvrier est une violence originaire ou générique, une nouveauté radicale, qui ne s’autorise que d’elle-même dirait Lacan. C’est pourquoi la violence qui caractérise les mouvements ouvriers à caractère (...)

PEREIRA, Irène. Proudhon pragmatiste
Il peut paraître au premier abord curieux de parler d’un Proudhon pragmatiste dans la mesure où le pragmatisme, comme courant de la philosophie américaine , est postérieur à cet auteur . Le pragmatisme philosophique accorde, de manière générale, à l’action une place centrale. Il en fait, entre autres, le critère d’évaluation des énoncés cognitifs. Néanmoins, un certain nombre de commentateurs de (...)

PEREIRA, Irène. Pour un usage anarchiste du pragmatisme. I.
Il s’agit dans cet article d’essayer de montrer en quoi la philosophie pragmatiste peut constituer un paradigme fructueux pour penser l’anarchisme. Tout d’abord, nous désirons faire apparaître que le pragmatisme permet de doter l’anarchisme d’un ensemble de présupposés cohérents en matière de théorie de la connaissance. Ensuite, nous souhaitons montrer comment le pragmatisme permet de mettre en (...)

PEREIRA, Irène. Pour un usage anarchiste du pragmatisme. II.
Voir le début de cet article II- Un naturalisme continuiste Il s’agit dans la deuxième partie de cet article de montrer quelles hypothèses d’action politique anarchiste on peut élaborer à partir d’une théorie de la connaissance pragmatiste. On pense, en particulier, à un socialisme libertaire débarrassé de ses présupposés scientistes, notamment de ceux qui impliquent une philosophie téléologique de (...)


Bibliographie




Voir aussi :


English



italiano