ps


Articles de cet auteur

mercredi 28 mars 2007
par  ps

Les romans et nouvelles « pour les petits

La littérature pour enfants (dont les éditions Hetzel ont le monopole avec leur « magasin d’éducation ») est à la fin du dix-neuvième siècle assez uniforme : c’est une littérature bien-pensante, instructive, qui ne sort pas des sentiers battus de la vertu traditionnelle. Les principaux thèmes de cette (...)
mercredi 28 mars 2007
par  ps

Les aventures du je

Ceci dit, si Louise Michel introduit dans ses souvenirs nombre de poèmes et de documents, et si Charles Malato mélange roman satirique et roman feuilleton avec ses mémoires, il reste que leurs récits sont somme toute assez traditionnels. Il en va tout différemment avec Zo d’Axa, qui invente une (...)
mercredi 28 mars 2007
par  ps

Chroniques du mouvement anarchiste

Lorsque Charles Malato entreprend, lui aussi, de raconter ses mémoires, il le fait sur un mode nettement moins personnel : son ambition est, en partant de ses pérégrinations, de tracer le tableau d’une époque, d’un milieu, d’une lutte. Il a également, comme Louise Michel, la volonté d’informer, ou de (...)
mercredi 28 mars 2007
par  ps

La veine autobiographique : Mémoires de militants

L’autobiographie, les mémoires, les chroniques – essentiellement le fait de militants – sont des moyens efficaces pour transmettre des idées, pour informer, tout en distrayant, car la plupart du temps, la vie d’un militant révolutionnaire dans les années 1880-1900 ne manque pas de péripéties. (...)
mercredi 28 mars 2007
par  ps

Chroniques politiques, ou « idéologies »

Jean-Pierre Lecercle, dans son édition de L’Art et la révolte de Fernand Pelloutier, parle d’un genre littéraire oublié aujourd’hui, « l’idéologie : ou conte mythologique » . On en trouve une description chez Georges Sorel dans les Matériaux d’une théorie du prolétariat, où il traite de l’œuvre de Lucien (...)