Articles publiés dans cette rubrique

samedi 8 novembre 2008
par  R.C.

Chapitre 2 : Eugène Gaspard Marin et l’Université Nouvelle.

Après la dissolution de la colonie de Stockel , Eugène Gaspard Marin partit en voyage avec Jeanne Martin, devenue sa compagne pour longtemps. En réalité il semble qu’il soit parti sur les conseils de son père : le nom de son fils était en effet lié aux problèmes qui avaient surgi au sein de la colonie (...)
samedi 8 novembre 2008
par  R.C.

Chapitre 3 : La place des trente années belges d’Eugène Gaspard Marin dans ses engagements ultérieurs.

1. Le pacifisme. En 1914, Eugène Gaspard Marin quitta la Belgique pour ne plus jamais y revenir. L’antimilitarisme est, rappelons-le, une des caractéristiques essentielles de l’anarchisme et c’est bel et bien cet antimilitarisme qui poussa Eugène Gaspard Marin à s’exiler. Il raconte les (...)
samedi 8 novembre 2008
par  R.C.

Chapitre 4 : L’originalité du travail anthropologique d’Eugène Gaspard Marin.

Le but de ce chapitre n’est pas de faire un exposé détaillé de l’oeuvre anthropologique d’Eugène Gaspard Marin. Ce travail est effectué par Sara Pimpaneau à Londres à partir des archives qui se trouvent au Museum of Mankind. Mais simplement de déterminer la spécificité de ce travail. Nous nous (...)
samedi 8 novembre 2008
par  R.C.

Conclusion

Eugène Gaspard Marin est sans aucun doute un homme hors du commun. Toute sa vie, il a tenté de suivre le mieux qu’il pouvait ses idéaux, malgré les échecs endurés. A tel point que, si l’on en croit Madame Hilda Gustin, il refusa un héritage auquel il avait droit, parce que la négation de la propriété passe inévitablement par celle du droit de succession. Combien d’anarchistes auraient dénigré une importante somme d’argent au nom de ses idéaux ? Bien peu sans doute. Homme hors du commun donc par son idéalisme, certains diront par son utopisme, et qui croyait en la fraternité entre les hommes. La volonté qu’il avait de classer l’ensemble du savoir humain d’une part et de propager l’espérantisme d’autre part est assurément à mettre en relation avec cet universalisme. Homme hors du commun aussi par son travail anthropologique : tant la manière dont il voyageait, que la façon dont il récoltait des objets pour ensuite en faire une classification précise, sont à maints égards des faits peu courants.

samedi 8 novembre 2008
par  R.C.

Bibliographie

sommaire 01. Introduction 02. Chapitre 1 : Eugène Gaspard Marin et l’anarchisme en Belgique 03. Chapitre 1 (suite) : Eugène Gaspard Marin et l’anarchisme en Belgique. La vie de la communauté. 04. Chapitre 1 (suite) : Eugène Gaspard Marin et l’anarchisme en Belgique. Les relations extérieures 05. (...)