R.A. Forum

Accueil > Mots-clés > Personnes citées > ALÉRINI, Charles (Bastia le 20/3/1842 - Vinh (Tonkin) 24/7/1901)

ALÉRINI, Charles (Bastia le 20/3/1842 - Vinh (Tonkin) 24/7/1901)

Illustration : Numérisation Isabelle Alerini — Archives de la famille Alerini(20/3/1842-24/7/1901) Membre de la Commune révolutionnaire de Marseille


Nombre total d'articles : 5

Articles

COLSON, Daniel.- "La Science anarchiste"
in Réfractions, N°1 Libertés imaginées. Hiver 1997 Réunis en congrès international, à Londres, en juillet 1881, dans le cadre fondateur de ce qui allait devenir pendant une dizaine d’années le "parti" anarchiste, les forces et les militants les plus représentatifs du mouvement d’alors votent, pour seul programme politique et pour longtemps, deux grandes motions, l’une, mort née, décidant la création (...)

PELAYO, Donato. "Jules Montels : une vie d’éternel rebelle"
Destin hors du commun que celui de Jules Montels, natif de Gignac. Colonel des insurgés de la Commune, propagandiste anarchiste dans l’Hérault, précepteur des enfants du romancier russe Tolstoï, journaliste à Tunis. Un rebelle comme on n’en fait plus. Louis Jules Marie Montels est né le 25 mars 1843 à Gignac. Dans une famille installée dans le village depuis longtemps, puisque les Montels abondent (...)

BIANCO, René. 1871 : La Commune révolutionnaire de Marseille
On a beaucoup écrit sur la Commune, et en particulier sur la Commune de Paris. Pas assez peut-être, car les Communes de province sont trop souvent méconnues et même, les répercussions du mouvement communaliste à l’étranger, soit sous l’aspect des poursuites intentées aux communards ou aux internationaux, soit sous l’angle de l’interprétation et de l’utilisation politique, scientifique et sociologique, (...)

ALÉRINI, Charles (Bastia, 20 mars 1842 - ....).- Membre de la Commune révolutionnaire de Marseille
Comme Bastelica, il était d’origine corse puisque né à Bastia le 20 mars 1842. Devenu professeur, il enseignait au Collège de Barcelonnette où il était en même temps correspondant de l’Internationale, ce qui lui vaudra d’être suspendu de ses fonctions en avril 1870 et arrêté quelques jours après toujours pour le même motif. S’étant établi à Marseille, il participe ensuite, à l’occupation de l’hôtel de (...)

BASTELICA, André
Voir aussi La Commune de Marseille, de René BIANCO Né à Bastia le 28 Novembre 1845, il apparaît à 23 ans dans l’histoire de l’ Internationale . Anarchiste, il le fut jusqu’au bout des ongles, alors même que le mot n’était pas encore inventé. En effet, tour à tour employé de commerce et typographe, il possédait une culture étonnante pour son âge et sa condition. Une immense curiosité, toujours en (...)


Voir aussi :



Chercher une bibliographie avec ce nom : WorldCat






* aide à la recherche